Campagne PHRC-I 2020 – Projets en lien avec le COVID-19 – Instruction close

PHRC-I 2020


En référence à la note d’information N°DGOS/PF4/2020 du 28 janvier 2020 relative aux programmes de recherche sur les soins et l’offre de soins pour l’année 2020 et de l’information diffusée par le bureau PF4 de la DGOS.


Sommaire :

Objectifs

Projets prioritaires

Modalités de sélection

Résultats

Contact

Le PHRC-I a pour objectifs :

  • de soutenir une politique de recherche partenariale entre les différents établissements de santé d’une même interrégion.
    Le PHRC-I est ouvert à l’ensemble des centres hospitaliers universitaires et non-universitaires de l’interrégion Est, les CLCC, les maisons de santé et centres de santé, GCS* ;
  • de permettre l’émergence de projets portés par des équipes souhaitant s’initier à la recherche clinique.

Le champ du PHRC-I est le même que celui du PHRC-N. En particulier, les résultats des projets devront permettre de modifier directement la prise en charge des patients.

*Le portage d’un projet associe un porteur individuel et un coordonnateur du projet et gestionnaire de son financement, soit :

Tout personnel appartenant à une structure ci-dessus peut porter un projet sous réserve de l’engagement du responsable légal de cette structure.

Tout personnel appartenant à une structure ci-dessus peut solliciter une autre de ces structures pour porter un projet sous réserve de l’engagement conjoint des responsables légaux de la structure à laquelle il appartient et de la structure sollicitée.

Le portage d’un projet par un professionnel de santé libéral est possible sous réserve de conventionner avec un établissement de santé, GCS, centre de santé ou maison de santé coordonnateur, pour la gestion des fonds, et la promotion.

Une seule lettre d’intention sera autorisée par porteur.

Etaient prioritaires les projets :

  • permettant de développer la recherche sur le COVID-19, nécessitant une mise en œuvre rapide, cette thématique prioritaire reste d’actualité pour la seconde vague de l’instruction de la campagne 2020 du PHRCI (calendrier reporté) ;
  • évaluant la sécurité, la tolérance ou la faisabilité de l’utilisation de technologies de santé chez l’homme (étude phase I/II et IV) ;
  • mesurant l’efficacité de technologies de santé**, au moyen de méthodes comparatives contrôlées, randomisées ou non, qui contribueront à l’obtention de recommandations de fort grade.

**technologies de santé : tous les équipements, DM, médicaments et procédures médicales ou chirurgicales utilisés en diagnostic, prévention, traitement et rééducation, ainsi que les systèmes organisationnels requis pour leur mise en oeuvre.

Modalités de sélection :

Phase 1 :

Une première étape de présélection par la CSIRC, a permis de vérifier l’éligibilité des lettres d’intention au vu des critères définis par l’instruction DGOS et le GIRCI Est,  et de retenir un quota de lettre d’intentions.

La présélection a été réalisée sur la base de l’évaluation de chaque dossier par deux rapporteurs désignés en amont par la coordination du GIRCI parmi les membres du Conseil Scientifique Interrégional de Recherche Clinique (CSIRC), n’appartenant pas à l’établissement coordonnateur et porteur du projet, non spécialistes de la discipline.

Une attention particulière (critères notés sur 20) a été portée à la justification de l’impact direct sur la prise en charges de patients, les méthodologies de recherche permettant d’apporter le plus haut niveau de preuve, le caractère interrégional dont l’association de centres non universitaires et aux thématiques prioritaires.

La nécessité et l’utilité de la mise en œuvre rapide des projets ainsi que sur leur faisabilité ont été évaluées.

A l’issu de cette étape, seuls les projets éligibles ont pu être proposés à un financement au PHRC-I.

Phase 2 :

Une double expertise externe scientifique et une expertise méthodologique a été mise en oeuvre. A l’issu des expertises, la CSIRC a eu la charge de classer et de sélectionner les projets éligibles au financement de la DGOS.

Deux rapporteurs désignés selon les mêmes modalités ci-dessus ont évalué le projet complet selon un rapport noté sur 20, combinant la synthèse des trois expertises externes et une évaluation argumentée modulant les avis des experts sur chaque critère pondéré par un avis général.

Le classement final a été réalisé après attribution d’une note définitive sur 80 combinant expertises et rapports.

Résultats :

Quatre projets sélectionnés par la CSIRC sur les sept projets complets déposés ont été validés par la DGOS après information du consortium REACTing, pour un montant total de 987 302 €.

Les projets sélectionnés sont consultables en téléchargement via le lien suivant :

Lauréat PHRC-I COVID-19

Contact :
Nathalie PORTIER
Tél : 03.80.29.50.08
nathalie.portier@girci-est.fr
aap@girci-est.fr

Actualités